Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

QUI EST RESPONSABLE DE LA VIE PRIVEE D’UN HOMME D’ETAT ?

Sinon lui.

Dans quelle France vivons-nous ?

Le droit de s’exprimer soit…mais le droit d’informer alors ?

*Qu’ils soient de gauche, de droite ou des extrêmes, tous les politiques sont des hypocrites quand ils prêchent pour le respect de la vie privée tout en se gaussant des mésaventures du Président de la République.

CLOSER n’aurait pas dû informer les Français sur les frasques amoureuses de notre président de plus en plus normal !

*Mais n’est-ce pas François Hollande qui sort en catimini de son domicile, qui chevauche un scooter sans accrocher son casque, qui rejoint sa maîtresse dans un appartement privé de la rue du Cirque (cela ne s’invente pas), qui y passe la nuit et petit-déjeune en sa compagnie avec des croissants chauds apportés par son garde du corps tout dévoué, rejoint sa demeure principale comme un fantôme en faisant fi de toute protection rapprochée ? (si l’on excepte bien sûr la protection nocturne de Julie Gayet, et que cela dure depuis des mois) Et il faudrait qu’un reporter-photographe au courant de ces escapades « extra-conjugales », si l’on peut dire, n’ait pas le droit d’en parler, photos à l’appui ? Alors que cela se sait dans les milieux bien informés…

Qui est responsable de toute cette aventure vaudevillesque si ce n’est François Hollande lui-même ?

*Ces mêmes politiques n’ont-ils pas ricanés sur les mésaventures hôtelières ou Lilloise de DSK, sur la « pipe » faite à Bill Clinton, sur les « extras de Jacques ou de Valery, et plus récemment sur le relais entre Cecilia et Carla auprès de Nicolas ?

*N’a-t-on pas reproché aux journalistes d’avoir caché aux Français la double vie de l’autre François (Mitterand) ?

Respect de la vie privée criez-vous à tous vents mais qui doit respecter sa vie privée en tout premier lieu si ce n’est le président lui-même ?

Mme Trierweiler a su adopter la parade afin de mettre son compagnon devant une situation des plus inconfortables, grâce à son hospitalisation pour « choc émotionnel » ?

Elle survivra soyons-en certain et lui fera payer très cher son infortune.

Il m’est difficile d’avoir de l’empathie pour cette dame qui n’a pas hésité à envoyer ce tweet meurtrier à celle qui s’était effacée sans esclandre et qui doit aujourd’hui, quoi qu’elle en dise, savourer sa vengeance.

Reste à savoir ce qu’il vaut mieux perdre : son écharpe ou son oreiller ?

*Cet acte 3 ne se serait pas produit si l’on n’avait pas toléré comme « première dame de France » une concubine.

En aurons-nous une nouvelle demain puis une autre après-demain ?

La première dame de France doit être une épouse officielle pas une concubine ni une maîtresse.

Une question se pose pour nous tous citoyens : Peut-on confier le destin de Madame France à un président qui n’a pas atteint l’âge de raison ?

Attendons l’Acte IV pour connaître la chute de ce vaudeville !

Partager cet article

Repost 0