Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BOURGES : drapeau algérien brûlé… un nouveau crime français !

Le Ministre des Affaires étrangères de l’Algérie, RAMTANE LAMANRA, a confirmé dimanche, sur le port d’Alger (alors qu’il inspectait les dispositifs d’accueil des « estivants » de la communauté nationale à l’étranger) la participation algérienne à la commémoration de la première guerre mondiale, déclarant : « Le peuple algérien honore ses propres contributions à la liberté à travers le monde ».

En ajoutant : « L’Algérie participera à la manifestation prévue à cet effet dans les mêmes conditions que les 80 autres nations dont des citoyens sont tombés sur les champs de bataille. Cette participation rendra l’hommage qu’ils méritent à nos valeureux ainés pour le sacrifice de leurs vies pour la liberté d’autrui et de la leur propre »

En contradiction totale avec le début de son discours, Ramtane Lamamra poursuit :

« Des milliers d’Algériens ont été mobilisés de force par l’armée coloniale française »

D’ailleurs très nombreux sont les Algériens qui s’opposent avec force à cette présence de l’armée nationale algérienne au défilé du 14 juillet.

**Il est toutefois utile de rappeler que tout au long de cette seconde guerre mondiale (1940/1945) tous les mouvements indépendantistes algériens étaient pro-nazis. Ils avaient rejoint la collaboration et soutenaient que les Allemands leurs donneraient leur pleine souveraineté. Appliquant ainsi le vieil adage : « Les ennemis de mes ennemis sont mes amis ».

Au cours de ce même discours, Monsieur LAMANRA a condamné fermement la profanation à Bourges, en France, d’un drapeau algérien par un Français : « Nous condamnons fermement cet acte répréhensible qui est le fait d’un « nostalgique d’une époque révolue » et nous attendons à ce que l’enquête des autorités françaises aboutisse afin que l‘auteur de ce « CRIME » subisse la rigueur de la loi ». (Signalons que tous ces « nostalgiques d’une époque révolue », y compris celui qui a brûlé ce drapeau, avaient moins de trente ans…un peu jeune non pour des nostalgiques ?)

Combien de drapeau français ont-ils été brûlés, piétinés, souillés, par des Algériens, aussi bien en France qu’en Algérie ? On attend toujours qu’ils subissent les rigueurs de la loi !

Une enquête a été ouverte contre ces jeunes pour provocation à la haine raciale. Espérons que la garde des sceaux, Mme Taubira, se montrera aussi sévère avec eux qu’elle l’a été avec les précédents !!!

Mais pendant que Monsieur LAMANRA discoure il y a des centaines de Mozabites* qui manifestent devant la Maison de la Presse d’Alger, à quelques centaines de mètres, contre la violence raciale et le terrorisme qu’ils subissent depuis près d’une année dans la région de Ghardaïa et sous la coupe de Mokhtar Belmokhtar.

Déjà 8 morts sans aucune intervention des forces armées ! La dernière victime enregistrée il y a trois jours : un jeune homme de 19 ans, Yassaa, assassiné alors qu’il traversait en moto l’un des quartiers qui est interdit aux Mozabites, à Ghardaïa.

*(Mozabites : ethnie Berbère vivant dans la région du M’Zab, au sud de l’Atlas saharien)

BOURGES : drapeau algérien brûlé… un nouveau crime français !

Partager cet article

Repost 0