Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La République laïque française est-elle devenue un souk Nord-Africain ?

Je croyais naïvement qu’il y avait eu séparation de l’église et de l’état en 1795 et que les religions, si elles pouvaient s’exercer librement, n’avaient plus leur place sur la scène politique française !

Apparemment ce n’est plus le cas puisque nous voyons fleurir des partis politiques communautaires et, ce qui est encore plus grave, religieux.

**Exemple : le Parti des Musulmans de France.

J’aurais compris qu’il s’intitule « Parti des Arabes de France », il y existe bien un Parti Communiste français ! Mais que vient faire dans cette galère la religion musulmane ?

Sommes-nous, ou non, un pays laïc ?

Et ce qui est encore plus grave que grave c’est que ce PMF est un parti antisémite, antisioniste et antirépublicain, ce qui est interdit par la loi française à ma connaissance !

Ce parti, fondé à Strasbourg en 1997 par Mohamed Ennacer Latrèche, un farouche militant de l’islam politique franco-algérien, dont le logo est une Marianne voilée d’un drapeau tricolore et qui dénonce l’interdiction du voile à l’école, donc contre la loi française, ne cachant pas non plus qu’il est un farouche opposant à la laïcité « Bravo à toutes les sœurs voilées et non voilées, vous avez osé sortir. C’est comme ça que vous gagnerez ».

Parti qui affirme s’abstenir de toute ingérence dans les politiques internes et externes des pays musulmans (mais soutient ouvertement le Hamas palestinien dans toutes ses actions contre Israël). Allant même jusqu’à s’ingérer allègrement dans notre politique en dénonçant le CRIF comme une agence de renseignement au service des israéliens et en demande son interdiction tout en n’hésitant pas à prévoir l’avenir en rebaptisant l’Europe en EURABIA.

**Mais il y a également le Parti Démocrate Musulman, « vraiment laïque !!! Puisque musulman ». Qui mise sur le communautarisme pour conquérir Bobigny, avec l’aide de sa composante l’UDMF (Union des Démocrates Musulmans Français), Parti lancé en 2012 par Nagid Azergui et manifestement communautaire.

Je n’argumenterai pas sur le terme « Démocrate » associé à « Musulman », qui me paraît totalement incompatible, comme nous l’avons constaté dans toutes les récentes révolutions « démocratiques » de ces pays musulmans !

**Enfin, et au premier rang de la virulence, les « Indigènes de la République ». Alors là j’avoue ne plus rien comprendre. Je croyais naïvement qu’indigène était identique à autochtone, c’est-à-dire : né dans le pays depuis son origine et avant son invasion…ou sa conquête ?

Or, à l’évidence, ce n’est certainement pas le cas des membres de cette « association » dont le président, Saïd Bouamama « Nique la France » allègrement, avec sa complice Houria Bouteldja.

Aucune réaction de ces partis lors de la journée contre la barbarie islamiste mais peut-être ont-ils criés si fort que je ne les ai pas entendu !

En revanche il me faut être en désaccord total avec l’existence du Parti Chrétien Démocrate et du Parti Républicain Chrétien. Si les partis de confession musulmane ne doivent pas faire partie du paysage politique français il est évident que les partis de confession chrétienne n’y ont pas leur place non plus.

Bien que De Gaulle l’ait affirmé :

*Nous sommes quand même et avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne.

La laïcité doit être totale ou ne pas exister !

Partager cet article

Repost 1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :