Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

AUX URNES CITOYENS !

Quand les citoyens ne portent plus aucun intérêt aux politiques qui les gouvernent la République est en danger.

Pourquoi iraient-ils voter ?

*Pour élire un président qui ne respectera pas ses engagements dès qu’il sera élu ?

*Pour élire un parlementaire qui, dès qu’il sera à l’Assemblée, appliquera les consignes de son parti et non plus celles de ses électeurs ?

*Mais le candidat à l’élection sait que, pour être réélu il lui faut surtout ne pas mettre en œuvre les réformes pour lesquelles il a obtenu leurs suffrages.

*Les citoyens ne veulent plus voter pour un président qui gouvernera le pays avec pour objectif unique sa réélection cinq ans plus tard.

*Les citoyens ne veulent plus voter pour un parlementaire qui ne s’intéressera plus à leurs opinions et votera des lois en négligeant totalement leur avis.

Et ceci explique ceci :

72,85% d’abstentions au second tour de l’élection partielle de l’Aube.

46% d’abstentions aux législatives.

36% d’abstentions aux municipales

19,50% d’abstentions à la présidentielle

Et cela ira en s’amplifiant.

**Mais ce n’est pas la solution car, si je ne vote plus je perds mes droits à critiquer. Je perds mes droits à me plaindre ou à me révolter.

Quand les citoyens méprisent à un tel point leur Président et leurs représentants c’est la République qui est en danger !

Il est nécessaire avant tout de redonner confiance aux citoyens.

Par exemple avec un quinquennat ou un septennat non renouvelable qui permettra à l’élu d’appliquer les réformes promises, même si elles sont contestées, sans avoir pour objectif premier sa propre réélection.

Réduire les dépenses de l’état, le nombre de parlementaires et de sénateurs et supprimer le cumul des mandats. Réformer réellement les collectivités régionales et supprimer les régimes spéciaux et bien d’autres réformes économiques que l’on se refuse à faire, que l’on soit de gauche ou de droite.

Mais surtout, pour sauver la République, rendre le vote obligatoire.

Ce droit de voter a été acquis par le sang des patriotes et la vie de nombreuses suffragettes.

Ce geste citoyen doit devenir une obligation car si le citoyen ne veut pas voter pour un quelconque candidat le « vote blanc » est à sa disposition, puisqu’il est comptabilisé.

Ne pas avoir accompli ce geste citoyen doit être sanctionné par une amende dissuasive et aller au-delà, si cela ne suffit pas.

La carte d’électeur doit être présentée, telle la carte d’identité nationale, pour toute obtention d’une aide, d’une allocation, d’une prestation, d’une inscription.

**François Hollande vient de l’affirmer lors de l’inauguration de la Maison de l’immigration, il est pour le vote des étrangers. Il botte en touche en mettant en avant une réforme de la constitution pour réunir les 3/5e nécessaire, mais il a un urgent besoin de ces votes et il les obtiendra d’une manière ou d’une autre.

Malheureusement pas par un référendum, à moins qu’il ne prenne une hauteur gaullienne et s’engage à démissionner si le vote lui donnait tort ? Chiche !

Demain les étrangers voteront, les communautaires bien sûr, puis par la suite ceux de tous les horizons, même s’ils ne sont pas de nationalité française.

Comme ce sera le cas avec le mariage pour tous, demain la PMA et par la suite la GPA.

Les étrangers non communautaires, eux, iront voter en masse, peu d’abstentions, et l’on sait pour qui ils voteront.

Alors si vous, citoyens français, ne levez pas le cul de vos chaises pour vous rendre aux urnes vous le lèverez peut-être demain pour un autre usage…je ne vous fais pas un dessin mais ça fera mal.

Pour vous éviter cette souffrance et sauver la République : «Aux urnes citoyens » !!!

Partager cet article

Repost 0