Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PEUT-ON REELLEMENT SE PASSER DE LA TORTURE ?

La torture redevient d’actualité et l’hypocrisie l’accompagne.

**Tous les pays sans exception et toutes les armées du monde ont torturés, torturent et torturerons.

Comme il est facile de s’écrier que la torture est une barbarie et qu’elle doit être absoluent condamnée ! Ceux qui crient le plus fort seraient les premiers à en solliciter l’emploi si l’un des leurs et surtout si leurs enfants se trouvaient en danger de mort à cause d’un terroriste.

La torture a sauvé des milliers de vies innocentes et l’hésitation n’est pas permise entre la vie d’un innocent et la torture d’un terroriste.

**Si demain il est porté à notre connaissance qu’une bombe est placée dans une école maternelle et que le terroriste a été apréhendé avant l’explosion, aura-t-on le temps de lui demander et surtout d’attendre son bon vouloir de dévoiler le lieu et l’heure de l’explosion qui pourrait envoyer quelques dizaines de nos bambins vers un monde ‘’dit-on meilleur’’ ?

Où doit-on le ‘’bousculer’’ sans hésitation pour sauver la vie de ces enfants innocents ?

La torture est nécessaire en cas d’urgence et quand elle est utilisée pour sauver des vies.

J’espère que ceux qui condamnent aujourd’hui la torture ne se trouveront jamais devant une hypothèse de ce genre ! Tous ceux qui sont encore vivants et qui ont subi cette grande douleur savent de quoi je parle.

J’ai été personnellement témoin de l’une de ces explosions, celle du casino de la Corniche, à Alger. Une bombe posée sous l’estrade qui a déchiqueté tout l’orchestre dirigé par Lucien Séror (Lucky Straway) 7 morts et plus de cinquante blessés parmi les jeunes danseurs, dont dix-huit très gravement (dix ont dû être amputés).

Si torturer un terroriste aurait pu empêcher ce massacre je n’aurai pas hésité une seule seconde.

**Oui, des officiers français ont torturé également en Algérie et ils devaient le faire, c’était leur devoir. Ils ont torturé des terroristes du FLN et les traitres qui les aidaient en fabriquant ou en leur fournissant leurs bombes. Mais ainsi ils ont sauvé des centaines, des milliers de vies innocentes, des enfants, des femmes, des vieillards et nombre de jeunes « appelés », vos enfants mères de France métropolitaine !

En revanche elle est ignoble et sadique quand elle est utilisée pour des raisons politiques, idéologiques, de dénonciation et de répression, comme ce fut le cas de l’ex-URSS stalinienne et de ses pays satellites, de la gestapo hitlérienne, des prisons et lavages de cerveaux Viet-Minhs, et même chez nous, en France, sous De Gaulle, avec les «barbouzes» de la mission C et les seides du colonel Debrosse, en Algérie.

Le DEVOIR est souvent cruel mais le DROIT de défense et de survie doit prévaloir.

Et c’est ce qui doit être fait sans même avoir à se poser la question, sans état d’âme ni débat de conscience.

Partager cet article

Repost 0