Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et si notre gouvernement ne se trompait pas de cible mais de continent ?

Nous nous impliquons dans des frappes aériennes en Irak contre le « Califat » de l’Etat Islamique, qui s’est autoproclamé le dimanche 29 juin 2014 et nous négligeons la Syrie, où il occupe de vastes territoires sous le fallacieux prétexte que Bachar El Assad est toujours notre ennemi ! Or, il est établi par tous les experts militaires que ces frappes aériennes ne viendront pas à bout des objectifs que ce sont fixés les terroristes djihadistes, elles ne peuvent que les stopper, et que seule une action militaire de grande envergure sur le terrain pourrait éradiquer ces fondamentalistes islamistes dont le rêve est de voir ce califat se rétablir en force après sa disparition il y a 90 ans.

L’armée française n’a plus la possibilité de l’entreprendre.

Alors laissons cette « guerre » aux américains, anglais, russes, iraniens et autres, s’ils veulent bien s’en occuper sérieusement.

Ce n’est pas au proche et moyen Orient qu’un état islamique peut réussir à s’implanter car les enjeux économiques sont trop importants pour de nombreux pays proches (bien que les Etats-Unis ne soient plus les principaux intéressés puisque le pactole pétrolier est aujourd’hui chez eux).

En AFRIQUE en revanche la France et son armée auraient sans doute un objectif bien plus précis.

**Boko Haram s’installe par la terreur, les massacres, les enlèvements et la barbarie au nord du Nigeria, aux frontières du Niger et du Cameroun.

Avant-hier une petite fille de dix ans équipée d’explosifs a été « explosée » à distance par télécommande. Plus d’une vingtaine de morts après les centaines des jours précédents et les milliers des derniers mois.

Sans oublier les 200malheureuses adolescentes enlevées, violées et prostituées qui, souvenons-nous, devaient être rendues (il y a déjà quelques semaines selon François hollande) et qui sont toujours des esclaves à la disposition de ces barbares.

C’est en Afrique que doivent se concentrer tous nos efforts, c’est là que notre armée est la mieux utilisée et c’est justement en centre Afrique que notre ministre de la Défense décide hier «d’alléger» notre présence !

Le Nigeria, le Niger et le Cameroun se défendent comme ils peuvent (ces derniers viennent de faire subir un lourd échec aux assassins de Boko Haram)

Abou Bakr Al-Baghdadi, dit Ibrahim 1er, s’est désigné comme le successeur du prophète Mohammed et déclare que tous les groupes islamistes lui doivent allégeance.

Si demain tous ces « Fous d’Allah » sont rejetés de Syrie, d’Irak, du Yemen et d’ailleurs, c’est vers ces régions qu’ils se réfugieront, avec toujours le même but : poursuivre l’implantation d’un «Califat», d’un état islamique, et ils seront alors très puissants et pratiquement intouchables.

Ce sont les pays du Maghreb et de l’Afrique sub-saharienne qui recevront, en premiers, les coups les plus mortels.

L’Etat Islamique, Daesh et Al Qaïda menacent ouvertement les pays occidentaux, et surtout la France, avec un cynisme méprisant, et c’est de ce centre Afrique que viendra le plus grand danger.

C’est la survie de l’Europe et de la France qui est en jeu, mais ce n’est pas un jeu, c’est une guerre que l’Europe ne gagnera pas en regardant « jouer » les autres…c’est-à-dire NOUS !

Partager cet article

Repost 0