Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous possédez 300.000 euros sur votre compte bancaire.

Le cabinet de conseil sud-africain "New World Wealth" nous a offert le palmarès du nombre de millionnaires en dollars (équivalent ou supérieur à 1 million) des pays du continent africain.

1 - Afrique du Sud : 46.800

2 - Egypte : 20.200

3 - Nigeria : 15.400

4 - Kenya : 8.500

5 - Angola : 6.400

6 - Maroc : 4.800

7 - Algérie : 4.700

8 - Ile Maurice : 3.200

9 - Namibie : 3.100

10- Ethiopie : 2.800

Ce même cabinet révèle que depuis l’année 2000 le nombre de millionnaires en Afrique a augmenté de 145%, soit le double de la moyenne mondiale sur la même période. Au 31 décembre 2014 le continent africain comptait 161.000 millionnaires pour une fortune estimée au total à 660 milliards de dollars.

Ce cabinet estime que le nombre de millionnaires progressera de 45% au cours des dix prochaines années.

Au nombre de millionnaires par 1 million d’habitants c’est l’Ile Maurice qui occupe la première place avec 2469, devant la Namibie 1348 et l’Afrique du Sud 833. L’Algérie se classe 8ème avec 120.

En ce qui concerne les villes, Johannesburg arrive en tête avec 23.400 millionnaires.

En Europe, la France n’a que 2.440.000 millionnaires, et selon une étude du Crédit Suisse (2014), particulièrement intéressé, nos millionnaires progresseront de 70% d’ici 2019. Ils seront alors 4.160.000.

Les 500 premiers détiennent à eux seuls 390 milliards d’euros.

En richesse par habitant la France se classe au 6ème rang mondial, avec un peu plus de 300.000 euros, derrière la Suisse, l’Australie, la Norvège, les Etats-Unis et la Suède. (Vérifiez votre compte bancaire, vous devriez les avoir ?)

Selon le rapport cité plus haut de New World Wealth, le revenu par habitant a connu en Afrique une hausse de 133% en 14 ans, alors que la moyenne mondiale n’est que de 63%.

En ce qui concerne la France, entre 2000 et 2013 + 0,5% par an et pour l’Union Européenne à 28 + 0,8% par an.

Comme on peut donc prévoir que le revenu par habitant progressera de la même façon, à court ou moyen terme, dans les autres pays africains non cités dans ce classement des dix premiers, il suffira aux « futurs migrants » de patienter et d’espérer dans leur propre pays car ils auront davantage de chance de voir leur situation s’améliorer au cours des prochaines décennies que de trouver une situation identique en France, où le revenu par habitant ne cessera de baisser ces prochaines années puisque, inévitablement, le nombre de millionnaires en euros ne cessera de progresser.

CQFD.

Partager cet article

Repost 0