Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelle drôle de Garde des Sceaux nous avons !

Depuis le début de l’année 2015, et jusqu’à aujourd’hui, il paraitrait que 237 condamnés de droit commun qui auraient bénéficié d’une permission de sortie (pour divers motifs bien précis) auraient « oubliés » de retourner entre les quatre murs de leurs prisons ?

*Si j’étais (par exemple) marocain, condamné à cinq années de prison, et si je bénéficiais d’une permission de sortie pour (toujours par exemple) assister à l’enterrement de mon frère, il faudrait que je sois le dernier des cons pour rentrer le soir même me coucher dans ma cellule. Dès le lendemain je me promènerais tranquillement sur la place Jemaa-el-Fna à Marrakech en me tordant de rire sur la connerie de cette justice de France qui me permet de sortir sans avoir même à m’évader.

Ce qui n’empêche pas d’ailleurs les évasions, lors de combats de boxe ou de matches de basket-ball organisés pour divertir les condamnés, pendant les applaudissements généraux !

L’un de ces 237 « permissionnaires » n’est d’ailleurs pas rentré car il a subi la peine de mort : il avait voulu se « faire un flic ».

La Garde des Sceaux, notre « illustre » Christiane Taubira, a, comme on s’y attendait, ordonné immédiatement et scéance tenante une enquête.

Pourquoi ?

*Ignore-t-elle que des permissions sont accordées ?

*Ignore-t-elle le nombre exacte de permissionaires qui ne rejoignent pas leurs cellules à l’issue du délai de liberté qui leur est accordé ?

*Ignore-t-elle les raisons pour lesquelles les JAP (juges d’application des peines) accordent si facilement ces permissions ?

*Va-t-elle prendre des sanctions contre ces JAP qui sont complices de la fuite de ces condamnés et, depuis la semaine dernière, d’un policier abattu qui lutte actuellement pour rester en vie ?

NON, elle envisage, pour le moment, de faire escorter les permissionnaires…la belle blague !

Elle aurait pu également envisager de les doter de ce fameux bracelet électronique…autre belle blague !

Quelle drôle de Garde des Sceaux nous avons !

Nous attendons avec impatience le résultat de l’enquête qu’elle a « ordonné », devenue soudain prioritaire, et nous risquons de l’attendre longtemps !

J’écrivais récemment sur « Boulevard Voltaire » que trop de laxisme de la justice avait abouti, dans certains pays, à la naissance de groupuscules policiers décidés à « réparer » les lacunes de « leurs » justices, les « escadrons de la mort » en Amérique du Sud, la « Main rouge » en France, etc.

Prenons garde et espérons que nos « forces de l’ordre » gardent leur sang-froid, mis à rudes épreuves depuis quelques années !

Partager cet article

Repost 0