Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Etat Islamique demain en LIBYE

Une menace se précise, qui semble être totalement ignorée actuellement par l’Europe et principalement par l’actuel gouvernement de la France.

Devant les désastreuses frappes de l’aviation russe, celles moins virulentes de la coalition, et la possibilité d’une intervention prochaine sur le terrain d’une force armée iranienne, les combattants de l’Etat Islamique fuient le théâtre des opérations et se réfugient vers d’autres zones moins dangereuses et notamment vers la Libye.

Actuellement environ 5000 djihadistes « Daechiens », très fortement armés, sont présents à la frontière tuniso-libyenne.

Les autorités actuelles, qui se disputent le pouvoir entre Tripoli et Tobrouk, se déclarent totalement impuissantes face à cet envahissement de leur territoire. Elles ne peuvent pas s’imposer dans une lutte contre ces groupes hostiles et puissamment armés.

Malgré tous les efforts entrepris, notamment par l’Algérie et l’ONU, cette situation ne se stabilisera pas de sitôt et c’est un triste constat.

L’Algérie s’inquiète et, par l’intermédiaire de son armée, qui est mise en alerte maximum à la frontière algero-libyenne, a mis en garde les autorités tunisiennes : Le danger qui se précise, et qui d’après l’Algérie serait imminent, c’est la constitution d’un émirat islamiste en Libye.

L’Algérie se montre très critique vis-à-vis de l’Occident, qui a créé ce monstre qui, aujourd’hui, se retourne contre lui et massacre ses citoyens innocents, et de la France en particulier qui, dès l’émergence de cancer islamique n’a pas cessé d’avoir un comportement irrationnel et un humanisme qui ne correspond guère à l’esprit frondeur du Français.

Dans les années 90, alors que l’Algérie était meurtrie et mise à feu et à sang par le terrorisme islamique, François Mitterrand s’écriait : « On ne sait pas qui tue qui ? » et, aujourd’hui, elle rejette le laïc Bachar al Assad et épargne l’égorgeur El Baghdadi.

La Tunisie demain, l’Algérie ensuite, c’est la menace de DAECH qui se rapproche de plus en plus de l’Europe, et surtout des pays méditerranéens, Espagne, France et Italie, comme si les terroristes n’y étaient pas déjà bien implantés !

Partager cet article

Repost 0