Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous êtes responsables de ces 132 victimes.

Ce sang innocent qui a coulé ce 13 novembre 2015 apporte la preuve de l’incapacité de nos systèmes de défense et de surveillance et de l’inutilité des mesures préventives prises (et surtout non prises) pour enrayer le terrorisme en France.

Avec la suppression de toutes nos frontières, et donc de tout contrôle, la porte est ouverte à la libre circulation de tous ceux qui souhaitent rejoindre le djihad et, surtout, de tous ceux qui reviennent du djihad, y compris infiltrés parmi les centaines de milliers de migrants.

Aujourd’hui le doute n’est plus permis : des terroristes s’infiltrent en Europe par ordre de DAECH avec l’objectif premier d’exécuter des attentats les plus meurtriers possibles, même en se sacrifiant.

**Les ceintures explosives sont une chaîne pyrotechnique d’un maniement très délicat. Il faut savoir les fabriquer, en connaître le fonctionnement, et ce sont les djihadistes de retour des zones de combats, Syrie, Irak, Libye, etc. qui sont formés pour cette tâche. Ils doivent circuler sans les faire exploser pour passer à l’acte à la minute choisie. Pour organiser toutes ces opérations il faut un matériel très fiable et beaucoup de moyens.

Il y a des années que nous réclamons l’application de mesures draconiennes afin de prévenir et de lutter contre le terrorisme, sans être pour autant entendu et, même pire, critiqués.

*Retrait de la nationalité française pour les bi-nationaux.

*interdiction de retour en France pour les djihadistes partis au moyen-orient.

*Application du PNR (comme aux Etats-Unis) pour un contrôle des passagers aériens qui permettrait de détecter les voyageurs suspects.

*Présomption de légitime défense pour les policiers, gendarmes et militaires qui assurent notre sécurité quotidienne.

*Autorisation de porter leur arme, en dehors des heures de service, pour les policiers, etc.

*Autorisation de contrôles d’identités sans tenir compte du « faciès » (Nous ne sommes en aucun cas responsable si la grande majorité des terroristes ont le même faciès !)

*Mise sous contrôle des individus « fichés S » par le port d’un bracelet électronique (et non pas par assignation à résidence, ce qui est une véritabe fumisterie).

Il est impensable et absurde qu’un délinquant fiché S pour radicalisation et dangerosité de passage à l’acte puisse voyager librement dans toute l’Europe, se rendre dans un pays en guerre du Moyen-Orient afin de s’entraîner et se former au maniement d’armes de guerre, et revenir en toute tranquillité s’installer et se mettre en sommeil dans une banlieue (dans le cas qui nous préoccupe Drancy) dans l’attente de passer à l’action et de commettre un attentat meurtrier.

Il aura fallu 132 morts et 352 blessés pour qu’enfin ceux qui nous gouvernent en parlent. J’ai dit « en parlent » car encore faut-il que ces décisions soient appliquées, non pas en 2017 et après mais de suite et immédiatement.

L’état d’urgence vient d’être déclaré, dans l’émotion de cet attentat meurtrier et, dans les 48 heures qui ont suivi, des centaines de perquisitions, d’arrestations et de découvertes de caches d’armes de guerre, se sont déroulées. Il est bien évident que toutes ces actions étaient connues bien à l’avance mais qu’elles ne pouvaient pas être autorisées. D’autres vont suivre. Mais ce temps perdu par nos forces de l’ordre ne l’a pas été pour les terroristes.

Hollande, Valls, Cazeneuve, Taubira, vous êtes responsables de ces 132 victimes, de ces dizaines de blessés, de la douleur de leurs familles, de leurs proches, et si vous ne réagissez pas dans l’urgence vous serez également responsables des nouvelles victimes innocentes, responsables pour ne pas dire complices, car vous aviez les moyens de prévenir ces attentats et de les empêcher.

Partager cet article

Repost 0