Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les loups sont entrés dans les villes.

1.100.000 demandeurs d’asile ont été accueillis à bras ouverts en Allemagne avec l’approbation et l’encouragement totale de Mme Angela Merkel.

La très grande majorité de ce million de « migrants » est jeune, 18 à 35 ans, célibataire donc sans famille et sans femme

Mme Merkel imaginait sans doute que cet afflux de jeunes gens en bonne santé physique serait un atout non négligeable pour faire progresser la démographie dans son pays.

Mais elle n’imaginait certainement pas que les moyens choisis par ces « demandeurs d’asile » seraient les agressions et les viols.

Elle ignorait sans doute que chez les musulmans la femme est à la disposition exclusive du mâle, qu’elle est un sexe inférieur et quelquefois méprisable, surtout chez ceux qui pratiquent la « charia ».

Dans la seule nuit de la Saint-Sylvestre, à Cologne, plus de cent plaintes de jeunes femmes agressées par des groupes de 20 à 30 individus qui n’hésitaient pas à des attouchements sous les manteaux, entre les jambes et dans les décolletés.

Presqu’autant de plaintes à Hambourg et dans d’autres villes d’Allemagne.

Le chef de la police de Cologne n’a pas hésité à désigner les coupables : des migrants Arabes originaires d’Afrique-du-Nord et il n’a pas caché que sa police était inéfficace devant l’afflux de tant de migrants.

Il a ajouté que plusieurs centaines de jeunes femmes ont préféré ne pas porter plainte pour de tels attouchements et encore moins celles qui ont été violées.

Mme Merkel joue probablement son avenir politique devant la montée de la colère de différents partis politiques, dont le secrétaire général du CSU, Andreas Scheuer, qui s’est exprimé en ces termes : « Si ces demandeurs d’asile ou des réfugiés se livrent à de telles agressions il doit immédiatement être mis fin à leur séjour en Allemagne »

Mais le pire était à venir et l’irresponsable maire de Cologne, Mme Henriette Reker, s’est totalement ridiculisée en dénonçant, dans un premier temps, le rapprochement inadmissible avec les migrants puis, dans un second temps, ajoutant la stupidité à l’imbécillité, en demandant tout bonnement aux jeunes femmes allemandes « d’adopter des règles de comportement pour éviter les agressions. D’appliquer un code de conduite et un comportement mieux adaptés afin qu’elles se tiennent à distance d’agresseurs potentiels»

Elle ajoute, dans un délire absolu, que « certaines des victimes n’auraient pas alerté la police par peur de se faire voler leur smartphone ».

Mme Reker n’a pas été jusqu’à conseiller aux jeunes femmes allemandes de porter le « niqab » ou la « burqa, afin de ne pas inspirer un désir sexuel irrépressible où, à la rigueur, le « tchador » ou le « hijab », dissimulant ainsi leurs attraits les plus provoquant.

Mais soyons certains qu’au pas où vont les choses (agressions, attouchements, viols, etc.) cela ne saurait tarder…en Allemagne d’abord, ensuite ?

Partager cet article

Repost 0