Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Portes ouvertes aux terroristes.

Lors d’une interview accordée la semaine dernière au journal allemand “Neue Osnabrucker Zeitung”, Rob Wainwright, directeur d’Europol, a déclaré avoir lancé une alerte générale à tous les états européens sur la présence de 3000 à 5000 djihadistes infiltrés notamment parmi “les migrants” et dont l’identification est rendue pratiquement difficile et presque impossible.

Selon lui “L’Europe va faire face à la plus haute menace terroriste depuis plus de dix ans”.

Il estime que “de nombreuses attaques se préparent quelque part en Europe avec pour objectifs de faire de nombreuses victimes parmi les populations civiles”.

Cet avertissement intervient alors que l’organisation “Etat Islamique” vient de revendiquer la totalité des attentats perpétrés dimanche en Syrie, qui ont fait plus de 150 morts, selon l’OSDH (Observatoire Syrien des Droits de l’Homme).

Les terroristes ont le libre choix de leurs cibles afin de s’adapter aux spécificités locales et cela rend le travail opérationnel des forces de l’ordre et du renseignement particulièrement difficile car ces cibles sont très nombreuses dans chaque pays menacé.

Cette menace est confirmée grâce aux preuves apportées par l’examen approfondi des contacts téléphoniques d’un belge de 26 ans, d’origine maghrébine, Ahmed Dahmani, arrêté en Turquie, en possession d’un faux passeport syrien, lors de sa descente de l’avion en provenance d’Amsterdam, incarcéré et lourdement condamné (la Belgique a réclamé son extradition).

**D’où l’absolue nécessité de saisir tous les téléphones portables dès leur arrivée sur le territoire européen et cela afin de ralentir les contacts.

Ahmed Dahmani était l’un des intermédiaires entre les passeurs et les terroristes entraînés par DAECH. Il a aidé de très nombreux terroristes a pénétré en Europe. Notamment les deux qui viennent d’être appréhendés en Allemagne, à Salzbourg, Fozi B., un algérien de 28 ans, et Faysal A., un pakistanais de 34 ans, débarqué sur l’Ile de Leros, en Grèce, le 3 octobre 2015, et qui se trouvaient en compagnie de 2 des 3 auteurs des attentats commis à Paris et près du Stade de France, à Saint-Denis, en novembre dernier.

Europol annonce le déploiment d’un centre européen de contre terrorisme, installé à La Haye (Pays Bas) dont la mission sera de fournir aux services français, belges et à tous leurs homologues européens, la possibilité de regrouper le plus rapidement possible les informations et tenter de frapper préventivement les groupes et individualités terroristes.

Et l’on s’étonne que les Anglais souhaitent échapper le plus longtemps possible à ces “portes ouvertes” aux terroristes que sont devenues les frontières de l’Union Européenne.

Partager cet article

Repost 0