Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SARKOZY vous êtes devenu quoi ?

Cela n’est pas dans mes habitudes d’écrire d’une plume vulgaire mais il m’est difficile de me retenir aujourd’hui pour m’adresser à Nicolas Sarkozy.

Nicolas Sarkozy vous êtes devenu quoi?

Le président de l’un des deux principaux partis politiques de France, l’autre étant le Front National, ou un “chef à couilles molles”?

Pour une phrase, fort légitime d’ailleurs, lancée lors d’une interview proposée à Nadine Morano, vous lui avez retiré l’investiture des “Républicains” et, à cause de cette sanction, Nadine n’a pas été élue présidente de la région Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne, qu’elle aurait remporté haut la main sans avoir recours à l’apport des voix socialistes, comme cela a été le cas pour Philippe Richert, son remplaçant.

Et aujourd’hui, alors que l’un de vos plus proches partisans, celui qui vous suivait fidèlement depuis des années, celui qui gravissait grâce à votre soutien, j’ai nommé Christian Estrosi, devenu celui qui vous trahit, qui vous défie ouvertement, et je dirais même qui vous ridiculise en se ralliant, sans aucune vergogne, à votre principal adversaire (pour la primaire) et actuellement le favori des sondages, Alain Juppé.

Celui qui déroule le tapis rouge aux représentants du parti socialiste dans la région PACA, ainsi qu’aux “Verts”, leurs associés, en leur proposant une assemblée parallèle, présidée par Michel Vauzelle, le président sortant de la région qu’il a abreuvé d’injures durant des années.

Qu’il n’y ait pas de socialistes en région PACA c’est déjà un scandale, mais ils ont choisi leur sort, mais que Christian Estrosi les fasse participer aux décisions prises par la région, cela en dehors de tout débat démocratique et en accordant 20 sièges au FN, qui représente 45% des électeurs de sa région (et qui l’aurait très certainement battu sans le désistement honteux des socialistes) et le même nombre de sièges aux “Verts” (moins de 5% des voix).

Sa décision est un véritable camouflet à la République et cela devrait être sanctionné, pour le moins, par une exclusion des “Républicains” si, comme je l’ai écrit en tout début, Nicolas Sarkozy en avait encore!!!

Qui va payer les frais du fonctionnement de cette seconde assemblée, ce gadget inutile et coûteux? Alors même que la Cour régionale des comptes vient d’épingler Estrosi pour sa mauvaise gestion niçoise : passant de 367 millions de dettes à plus de 500 millions à fin 2014.

Bien entendu les électeurs qui ont voté pour Estrosi, et je vais être encore vulgaire, un peu moins tout de même, en leur disant que “c’est bien fait pour leurs gueules”.

Partager cet article

Repost 0