Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

François Hollande : exemplaire et transparent ?

Sur « Itélé », le 19 avril 2016, a été remise en actualité une information qui avait fait la « Une » de la presse en décembre 2014 et par la suite, concernant les indemnités que percevra le Président de la République lorsqu’il fera valoir ses droits à la retraite, comme tous les Français.

*Moi, président, je serai exemplaire.

*Moi, président, je serai d’une totale transparence.

*Moi, président, promesses pré-électorales, comme tant d’autres, et promesses non tenues, comme tant d’autres.

La loi sur la transparence, vôtée le 1er octobre 2014, suite à l’affaire du ministre socialiste Cahuzac, oblige les fonctionnaires élus, ou membres du gouvernement, à se mettre en disponibilité et non pas en détachement, comme auparavant.

Pour être ministres, Emmanuel Macron et Fleur Pellerin, par exemple, se sont mis en disponibilité, renonçant ainsi à leur avancement de carrière et aux points de retraite qui vont avec.

Cette règle vaut pour tout le monde, sauf pour François Hollande qui, en tant que haut fonctionnaire et malgré la campagne de presse qui le poursuit depuis 2014, n’a pas cru devoir se mettre en disponibilité de la Cour des Comptes.

A la Cour des Comptes justement il est précisé que : « La situation du président n’est expressément prévue par aucun texte et que c’est donc le droit commun qui doit s’appliquer »

Lors de la présentation de cette loi, en 2013, le ministre chargé des relations avec le Parlement, Alain Vidalies, avait pourtant assuré que le président de la république se mettrait en disponibilité.

Nous sommes en 2016 on attend toujours !

Président de la République, François Hollande travaille donc toujours pour la Cour des Comptes, puisqu’il est toujours en détachement et que son compte retraite tourne toujours à plein régime, alors qu’il n’a fréquenté la rue Cambon que durant trois années, en début de carrière, en 1980, puis quelques mois en 1993.

A l’exception de quelques mois de mise en disponibilité, entre 1993 et 1995, il a continuellement été détaché comme élu.

Selon notamment le magazine « Marianne » du 5 décembre 2014, grâce à ses différents mandats au cours de sa déjà longue carrière,

*Conseiller puis président du Conseil Général.

*Adjoint au maire puis maire de Tulle.

*Conseiller régional………………………………………………………..6000/mois

*20 ans député et 5 mois euro-député………………………………….6800/mois

*Président de la république (pour le moment 5 ans)…………………..6000/mois

*Professeur à Sciences-Po………………………………………………...300/mois

*Membre de droit du Conseil Constitutionnel…………………………12.000/mois

*Cour des Comptes………………………………………………………..4.600/mois

Puisqu’il a, d’ores et déjà, accumulé 32 annuités de droits à la retraite, plus la majoration pour ses 4 enfants, et que cette somme augmente à chaque nouveau trimestre de déplacement, donc un total d’environ : 35.700 euros/mois.

François Hollande est donc actuellement placé en détachement à l’Elysée comme fonctionnaire assurant les fonctions de Président de la République.

(Suivant l’exemple de Jacques Chirac, quelques années plus tôt, dont la retraite de haut fonctionnaire s’élève à 31.000 euros/mois).

François Hollande espère bien être de nouveau élu en 2017 et il continuera de cotiser car le régime de la Cour des Comptes est des plus favorables…à moins, que d’ici 2017, il consente à tenir ses promesses de 2012 : devenir exemplaire et transparent !

Partager cet article

Repost 0