Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Haro sur le Front National.

J’ai pris connaissance d’une lettre adresée par le Front National, et signée Marine Le Pen, dans laquelle elle dénonce le procès politique qui lui est intenté dans cette affaire, devenue mondiale sous le nom de « Panama Papers ».

-« Ni le FN, ni Marine, n’ont de compte en banque ni au Panama ni dans aucun autre paradis fiscal au monde. Ni le FN ni Marine n’ont dissimulé, détourné, optimisé, fraudé, un seul centime. L’opération commerciale incriminée, dans cette affaire « Panama papers », fait l’objet depuis 18 mois d’une investigation de la part du juge Van Ruynbeke qui, à ce jour, n’a rien découvert, ni révéler de fraude ou dissimulation fiscale et encore moins une implication quelconque, même de loin, du FN dans cette opération financière. »

Était-il vraiment nécessaire que Marine s’explique sur cette mascarade ?

Qui peut croire une seule seconde, alors qu’il est question de millions et de milliards d’euros, que pour « dissimuler », soi-disant, 306.000 euros, il ait été nécessaire au FN et à Marine de «monter» toute une opération de comptes « offshore » en passant par Hong-Kong, Singapour, Birmanie, Iles Vierges britanniques, Panama, et j’en oublie !

Soyons sérieux regardons plutôt vers les comptes « offshore » ouverts par le cabinet d’avocats Claude et Sarkozy et par d’autres cabinets, dont les noms sont encore dissimulés, qui ont ouverts, par exemple, les comptes des Cahuzac, DSK, Michel Platini, Marcel Hermann, Gérard Autajon, Jacques Glénat, les Balkany et surtout Patrick Drahi, cet homme d’affaires encore inconnu il y a quelques années, devenu l’une des trois premières fortunes françaises ?

Du côté également de la Société Générale, du Crédit Lyonnais et de combien d’autres banques que nous découvrirons prochainement.

Analysons à présent quel peut être l’intérêt, et pour qui, d’attirer tout particulièrement la suspicion sur le FN et Marine Le Pen ?

En tout premier lieu ceux qui craignent de se retrouver face à elle au second tour des élections présidentielles de 2017…on ne sait jamais ! Bien sûr François Hollande qui, n’en doutons pas un seul instant, sera le candidat du Parti Socialiste, et au diable les « Primaires ».

Son souhait le plus cher serait de se retrouver face à face avec Nicolas Sarkozy pour avoir une chance réelle de replonger, et de nous replonger, dans un quinquennat désastreux.

Gageons que les « affaires » concernant Nicolas sarkozy vont sombrer dans l’oubli jusqu’en 2017, afin de lui permettre de se retrouver au second tour, ce qui serait, oh combien, préférable à Hollande que d’affronter Alain Juppé.

Oublions donc ce bref intermède FN/Marine et « Panama papers » et intéressons-nous à toutes les révélations, dissimulées jusqu’à aujourd’hui, mais qui sortirons tôt ou tard, et surtout, à toutes ces listes, non encore dévoilées, qui ne manqueront pas de faire sauter quelques têtes de personnalités de tout premier plan en France et dans le monde.

Et posons-nous la question : Pourquoi aucun américain dans ces listes ? Sont-ils plus «couillons» que nous ?

Il est vrai que parmi leurs 50 états ils ont leur propre paradis fiscal, le « Delaware ».

« Charité bien ordonnée commence par soi-même ».

Partager cet article

Repost 0