Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le nord de Paris ouvert aux migrants.

Un camp humanitaire dans un arrondissement parisien pour accueillir les « réfugiés » déjà parisiens et ceux qui arrivent chaque jour, entre 20 et 60.

C’est le projet qui va être réalisé dans les semaines à venir.

La maire de Paris, Anne hidalgo, l’a annoncé lors d’une conférence de presse ce mardi 31 mai, ajoutant que « Ni l’Europe, ni la France, n’étaient à la hauteur de leur histoire lorsqu’elles n’accueillent pas dignement les « migrants » ».

Le terrain sera choisi dans un arrondissement du nord de Paris (afin, sans doute, que le trajet de déménagement soit moins long) et si plusieurs sites sont nécessaires elle en ouvrira plusieurs pour pouvoir mieux nourrir et aider ces « demandeurs d’asile » en grande difficulté.

Je suggère à Mme Hidalgo de tourner son regard vers un site qui pourrait accueillir immédiatement trois millions de « demandeurs d’asile » musulmans : le village-tentes de Mina, dans la province de Makkh, en Arabie Saoudite, réservé aux pélerins et situé à 8 km de La Mecque. Actuellement vide de tout occupant.

Ces dizaines de milliers de tentes (100.000) sont climatisées, ininflammables, dotées de haut-parleur, télévision, détecteur d’incendie, thermomètre, etc.

3 millions de « réfugiés » musulmans peuvent ainsi trouver un refuge.

Pourquoi l’Arabie Saoudite, le Qatar et les Emirats Arabes Unis ne pourraient-ils pas accueillir trois millions de frères et de sœurs appartenant à la même religion, qu’ils soient Alaouites, sunnites ou chiites ?

Comment peuvent-ils rester insensibles au spectacle de tous ces musulmans qui périssent noyés en Méditerranée, de cette photo d’un enfant mort sur une plage qui a servi à tous les médias pour culpabiliser le monde occidental…mais pas les pays musulmans !

Si ces pays arabes prenaient cette décision, mais ce ne sera pas le cas, cela permettrait aux pays européens d’accueillir en priorité des réfugiés chrétiens, qui sont les premiers persécutés et méritent véritablement le titre de « demandeurs d’asile ».

Inutile, Madame la maire de Paris, d’espérer une réponse de ces trois pays, ni même de l’un d’eux ? Nous savons parfaitement que les pays arabes ne veulent pas de ces « réfugiés » musulmans, ils nous les offrent bien volontiers !

N’y aurait-il pas une solution pour obliger ces pays arabes à accueillir ces millions de réfugiés musulmans ?

Ne suffirait-il pas, par exemple, de bloquer tous les « avoirs » en Europe, et plus particulièrement en France, de l’Arabie Saoudite, du Qatar et des Emirats Arabes Unis ? Des centaines de milliards de dollars.

Mais qui aurait ce courage en Europe ? Certainement pas la France !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :