Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une Légion Etrangère Européenne pour les jeunes migrants.

Pourquoi ne pas créer une Légion Etrangère Européenne, à l’image même de la Légion Etrangère Française ?

Plus d’un million de « migrants » (250.000 depuis début 2015), sont entrés en Europe. 80% ont moins de 40 ans et, en majorité, viennent de pays qui sont en guerre, en guérillas ou en atrocités permanentes de certaines communautés sur d’autres pour des raisons ethniques ou religieuses.

Leurs objectifs prioritaires sont d’obtenir, soit la nationalité du pays où ils pénètrent, soit une carte de résident, ainsi que tous les avantages liés à ses obtentions. Alors pourquoi ne pas leur fournir le moyen idéal pour arriver à leurs fins ?

Il s’agirait là, en s’engageant dans cette Légion, d’un moyen d’immigration privilégié.

Il s’agirait là, également, de l’un des moyens les plus efficaces pour retirer les éléments les plus «indésirables» de notre société et, surtout, des immigrés qui n’acceptent pas leur intégration, nos valeurs, nos mœurs et coutumes, etc.

Les conditions d’engagement seraient identiques à celles de notre Légion : de 17 à 40 ans. Contrat de 5 ans. Nationalité du pays après 3 années de service ou carte de résident, s’ils souhaitent conserver leur nationalité, après obtention d’un certificat de bonne conduite. Mais également nationalité accordée immédiatement, en cas de blessure, selon la loi dite « Par le sang versé ».

Après accord avec les gouvernements des pays actuellement en guerre : Syrie, Irak, Lybie, Niger et j’en passe, intervention sur le terrain dans l’objectif de mettre fin aux hostilités le plus rapidement possible.

Cette Légion Etrangère Européenne pourrait être encadrée par « notre » Légion Etrangère, spécialisée dans les combats en milieu désertique, montagne ou jungle et dont le but était justement de combattre hors de France (Avec les exceptions des première et seconde guerres mondiales)

Nos képis blancs ont acquis leur notoriété sur les champs de bataille du monde entier. De multiples nationalités y sont représentées : Allemands (après les guerres de 14/18 et 39/45), les Espagnols (Républicains rescapés de la guerre civile), Italiens, Suisses, ressortissants de l’Europe de l’Est, des Balkans, etc.

Elle était, et est toujours, le meilleur moyen pour intégrer les étrangers qui veulent devenir français.

Pour ces centaines de milliers de « jeunes migrants » ce devrait devenir une condition « siné qua non » pour obtenir le droit de passage dans un pays européen et, surtout, puisque je suppose que tel est leur désir (c’est du moins ce qu’ils affirment), ils pourront participer physiquement au rétablissement de la paix et à leur éventuel retour dans leur « Patrie »

Qu’en pensez-vous M. François Hollande, Président de la République ? Ne serait-ce pas là une occasion de vous imposer, et d’imposer la France, dans cette Europe moribonde ?

Partager cet article

Repost 1