Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DAECH infiltre ses fanatiques en Europe.

Une sérieuse mise en garde de Rob Wainwright, directeur d’EUROPOL, en date du 26 août 2016 (source le quotidien « Evening Standard »), qui s’exprimait depuis son QG de La Hale, vient argumenter mon précédent article concernant la mort présumée de Mohammed Al-Madnani, numéro 2 et responsable des attentats de DAECH.

Et si cela n’était pas suffisant, le différend entre américains et russes pour savoir qui aurait tué Al-Madnani, soit un drone « Predator » USA, soit une bombe larguée par un Su-34 soviétique, vient semer le doute sur sa mort réelle.

Selon les affirmations de Rob Wainwright, que la Grande Bretagne a pris très au sérieux, DAECH s’apprêterait à envahir l’Europe.

Une mobilisation spéciale de groupes terroristes, de djihadistes affiliés à l’Etat Islamique, dans le cadre d’une mission destinée à déployer des milliers de terroristes en Europe, en provenance de Syrie. (Par qui seront-ils dirigés ? Pourquoi pas Al-Madnani).

Rob Wainwright évoque une opération d’envergure en cours qui consisterait à acheminer un grand nombre de djihadistes qui quitteraient la Syrie et tenteraient de s’infiltrer en Europe en se faisant passer pour des demandeurs d’asile et voyageraient munis de faux passeports syriens.

Selon ses déclarations, il s’agirait réellement d’une action stratégique visant à instaurer un climat de terreur dans le vieux continent et cela grâce à des milliers de fanatiques sacrifiés.

DAECH tente ainsi de transfèrer le champ de bataille vers l’Europe afin que son armée, en Syrie, puisse bénéficier d’un répit, après les pertes sévères subies depuis l’intervention de l’armée russe.

Le trafic d’armes sur le « Dark Net » permettrait à ces milliers de terroristes d’acquérir tout l’armement nécessaire pour l’exécution d’attaques et d'attentats spectaculaires et meurtriers sur le sol européen.

Une brigade composée de 200 officiers, spécialisés dans la lutte contre le terrorisme, sera déployée sur les Iles Grecques dans les tous prochains jours avec pour mission principale de repérer les djihadistes qui tenteraient de pénétrer dans les pays européens.

Il termine en soulignant qu’il « faut barrer la route à ces fanatiques et démanteler les réseaux de propagande qui font la promotion du djihadisme ».

Partager cet article

Repost 0