Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A l’intention de ces « soi-disant » historiens de gauche, ces « porteurs de mensonges », comme il y avait à l’époque des « porteurs de valises », qui distillent la désinformation comme un venin à destination des jeunes générations, notamment de binationaux qui n’ont pas connu la guerre, ni son histoire véritable, et qui la découvre totalement réformée grâce à eux.

La colonisation : « crimes contre l’humanité » s’écrient-ils ! Alors il est urgent d’interdire des partis, comme le Parti Socialiste, qui a commis ce crime contre l’humanité puisque principal acteur de cette colonisation par ces ancêtres, ardents défenseurs de la « mission civilisatrice des races supérieures », je cite Jules Ferry, Jean Jaurès et Léon Blum puis, plus récemment, Guy Mollet, partisan des Français d’Algérie et surtout François Mitterrand qui non seulement a initié la répression en Algérie et décapité des dizaines de fellaghas, ennemis de la France à l’époque, mais également donné les pleins pouvoirs au général Massu pour qu’il gagne la « bataille d’Alger », quel que soient les moyens à employer.

La gauche refuse d’admettre que ses glorieux ancêtres ont prétendu apporter la liberté aux autres peuples à la pointe des baïonnettes, quand ils prétendaient civiliser l’Afrique, sous la IIIe république. Le résultat est affligeant et nous sommes, hélas ! obligés de le constater et, à présent, ils entendent imposer ces mêmes valeurs républicaines aux banlieues et aux zones de non-droit avec comme récompense les casseurs, les délinquants, la racaille, qu’ils ont eux-mêmes formé.

Quelques chiffres officiels (Archives nationales algérienne et française) que ces « historiens » feront bien d’enregistrer une bonne fois pour toutes :

1914/1918

Population : Musulmans 4.900.000 – Pieds Noirs 570.000 – Métropole 39.000.000

Mobilisation : musulmans 173.000 – Pieds Noirs 155.000 – Métropole 1.800.000

Pertes : Musulmans 25.000 – Pieds Noirs 22.000 – Métropole 1.000.000

1939/1940 –

Population : Musulmans 7.860.000 – Pieds Noirs 922.000 – Métropole 42.800.000

Mobilisation : Musulmans 123.000 – Pieds Noirs 93.000 – Métropole 4.710.000

Pertes : Musulmans 5400 – Pieds Noirs 2600 – Métropole 115.000

1943/1945 -

Population : Musulmans 7.860.000 – Pieds Noirs 922.000 – Métropole 42.800.000

Mobilisation : Musulmans 140.000 – Pieds Noirs 120.000 – Métropole 700.000

Pertes : Musulmans 8000 – Pieds Noirs 12.000 – Métropole 40.000

1954/1962 –

Population : Musulmans 8.500.000 – Pieds Noirs 950.000 – Métropole 44.000.000

Mobilisation : Musulmans 390.000 – Pieds Noirs et Métropole 1.230.000

Pertes : Musulmans 2.300 – Pieds Noirs et Métropole 13.400

Civils tués par le FLN -

Musulmans 166.500 dont 120.000 après 1962

Européens 4788 dont 2000 à Oran le 5 juillet 1962

Enlevés par le FLN –

Musulmans 150.600 – Européens 4000 – Militaires 348.

Après le 2 juillet 1962 –

1962 – 1039 morts (540 appelés et 209 engagés)

1963 - 122 morts (74 appelés et 18 engagés)

1964 - 46 morts (15 appelés et 17 engagés)

Après le cessez-le-feu du 19 mars 1962 et le 2 juillet 1962 –

360 soldats tués par le FLN et l’ALN

2788 civils français tués – 3018 enlèvements (dont 1282 retrouvés vivants)

Tués par l’OAS, entre février 1961 et fin juin 1962 –

Musulmans 1562 – Européens 239

Pertes armée française 1954/1962 :

25.000 morts (tout confondu) et 5000 musulmans (dont 2/3 d’appelés)

Pertes FLN/ALN (selon Djemila Amrane – Archives algériennes)

Armée Libération Nationale : 132.290 tués.

FLN : 204.458 civils tués.

Que ces chiffres officiels servent de référence une bonne fois pour toutes à messieurs les historiens du mensonge et de l’affabulation.

 

Partager cet article

Repost 0