Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il n’est pas question de minimiser et encore bien moins d’éluder les responsabilités de cet holocauste qui a provoqué l’extermination abominable de 6 millions de juifs.

Personne ne peut contester la Shoah ni la rafle du « Vél

d’Hiv » mais qui, à l’époque, pouvait imaginer une seule seconde que l’on envoyait ces treize mille juifs vers des camps de la mort ?

Pas question non plus d’alimenter cette polémique mais de l’analyser avec objectivité.

La France est-elle coupable ? Certes non !

Les coupables des actes commis au nom de la France ce sont ceux qui la dirigeaient aux époques où ils se sont déroulés et, quelquefois, les Français directement.

La France est-elle coupable de l’assassinat d’Henri IV ? Certes non.

La France est-elle coupable de la Saint-Barthélemy ? Certes non.

La France est-elle coupable de la décapitation de Louis XVI et de Marie-Antoinette ? Certes non, ce sont les révolutionnaires de 1789 et des années suivantes.

La France est-elle coupable des dizaines de milliers d’exécutions lors de l’épuration de l’après-guerre ? Certes non, ce sont les communistes et les résistants de la dernière heure.

La France est-elle coupable de l’abandon de l’Algérie, du massacre de 80.000 harkis et de plusieurs milliers de Français ? Certes non, ce sont ceux qui la gouvernaient et la majorité des Français qui les soutenait.

Mais pas la France.

Ravaillac, Robespierre, Pétain, De Gaulle, les Français, cela sont responsables mais pas la France.

La France ne peut être tenu pour responsable, ni condamnée, pour les crimes, les trahisons, les fautes, les erreurs, etc. commis en son nom par ceux qui la gouvernaient au moment des faits !

Quand on condamne un « crime contre l’humanité » ce n’est pas un pays que l’on accuse ce sont les hommes qui ont commis ces crimes.

Est-ce que l’Allemagne a été condamnée pour la « Shoah » ? Non, ce sont les dirigeants nazis qui l’ont été à Nuremberg.

Alors pourquoi la France serait-elle coupable ?

En ce qui concerne le chef de l’état à l’époque du « Vél d’Hiv », le maréchal Pétain, souvenons-nous qu’il avait été appelé par le président de la république, Albert Lebrun, et élu par les représentants des Français : les députés de l’Assemblée Nationale.

Toutes les décisions prises par la suite l’ont été au nom des Français mais pas de la France.

Est-ce que la Turquie est responsable du génocide arménien ?

Est-ce que la Russie est coupable du massacre de 70 millions de russes ?

Est-ce que la Syrie est condamnable pour les centaines de milliers de victimes sacrifiés par Bachar Al-Assad ou Daech ?

Est-ce que la Corée du nord est responsable de la folie furieuse de son dictateur Kim Jong-un ?

Ce sont les hommes qui sont les coupables.

Ce sont les hommes qui sont les criminels.

Pas les pays !

 

Partager cet article

Repost 0