Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Deux exemples…deux France !

 

C’est un honneur rare de représenter la France aux jeux olympiques mais ce n’est quelquefois pas un honneur pour un pays d’être représenté par certains sportifs (de récents exemples footballistiques l’attestent).

 

Hier les jeux olympiques qui se déroulent à Londres nous ont donné deux exemples totalement différents :

-  Yannick Agnel, après avoir gagné avec un rare brio sa médaille d’or sur le 100 mètres nage libre, s’est exprimé devant le micro que lui tendait Nelson Montfort :

« Excusez le tremblement de ma voix mais je viens de chanter la ‘’Marseillaise’’ et cela m’a bouleversé »

On comprend son émotion et on apprécie la main posée sur le cœur de ces jeunes athlètes, ce qui n’est pas toujours le cas dans d’autres disciplines sportives.

- Quelques instants plus tard un jeune et talentueux boxeur ‘’français’’, dont je ne citerai pas le nom remporte une première et courageuse victoire et la salue en dressant l’index en signe de « Djihad ».

Sa médaille est encore bien éloignée mais je ne suis pas certain de souhaiter qu’il la gagne si c’est pour la dédier à ce même symbole terroriste.

 (Il semble souhaitable depuis quelques temps de ne pas citer les noms quand ils peuvent déterminer l’origine. C’est la raison pour laquelle dans les médias télévisés notamment, on s’abstient d’indiquer les noms de certains délinquants et criminels)

Comment notre Président de la République a t’il perçu ce signe lui qui s’est si bien exprimé au cours de cette même journée ?

 

 

Partager cet article

Repost 0