Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DROIT DU SOL ou DROIT DU SANG ?

 

La France, comme de nombreux pays, a décrété la nationalité au DROIT DU SOL alors qu’un plus grand nombre de pays applique la nationalité au DROIT DU SANG (Les pays islamistes notamment). Avant cette nationalité était accordée sur demande de l’intéressé lors de sa majorité civile à la condition d’avoir vécu d’une façon durable sur le territoire français. L’intéressé avait donc le choix de l’accepter ou de la refuser

Or depuis 1998 la loi GUIGOU (Socialiste) accorde automatiquement la nationalité française aux enfants nés sur notre sol même de parents étrangers… qu’ils soient d’accord ou non.

C’est sans doute à cause de cette obligation légale que nombre d’individus de nationalité française, parce que nés en France, refusent les lois et les devoirs de notre République, la combattent, l’insultent, la dénigrent, au nom de leurs vraies racines donc du DROIT DU SANG.

Peut-on leur donner tort ? Ils n’ont pas demandé à être Français on le leur a imposé.

Toute la gauche « bien pensante », les intellectuels, les artistes, etc. estiment tout à fait honorable que ces individus se révoltent, se battent, pour faire respecter leur DROIT DU SANG alors qu’ils s’offusquent et parlent de racisme dès qu’un Français de souche honore son DROIT DU SANG.

Pourquoi les pays européens et la France en particulier ont-ils l’obligation de se faire coloniser au nom du DROIT DU SOL par des « colonisateurs » qui revendiquent le DROIT DU SANG ?

Pourquoi le DROIT DU SANG a-t-il été revendiqué pour « offrir » l’indépendance à l’Algérie alors que plus d’un millions de Français sont nés sur cette terre qui était la leur par le DROIT DU SOL, puisqu’elle était une terre française ?

Pourquoi le DROIT DU SANG que revendiquent de nombreux Français horrifie la Ligue des Droits de l’Homme, SOS Racisme, MRAP, LICRA et j’en passe, alors que ces mêmes associations se montrent si tolérantes pour les « Français » qui clament haut et fort leur DROIT DU SANG pour une autre patrie ?

Le DROIT DU SOL c’est par exemple le droit pour un CHAMEAU qui naît dans une porcherie de se proclamer PORC !!… Cette comparaison serait amusante si elle n’était pas tragique.

En conclusion une question peut se poser : Ceux qui bénéficient des deux droits (DROIT DU SOL + DROIT DU SANG) ne devraient-ils pas être fort justement considérés comme davantage propriétaire de leur « TERRE » ?

 

Partager cet article

Repost 0