Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J’ai honte pour mon pays : la France.

 

J’ai longtemps cru appartenir au plus beau, au plus glorieux, au plus fier, au plus généreux, au plus intelligent et j’en passe,  pays du monde : la France. En 1962 je me suis aperçu qu’il n’en était rien, puis, toutes réflexions faites, je me suis dit que ce n’était pas la France qui n’était plus ce que je croyais, mais les Français…enfin la grande majorité des Français.

Et puis 50 années ont passé, j’ai vieilli et me suis fait une raison : la France n’est pas si mal puisque tout le monde veut  s’y installer et elle est si généreuse avec tout le monde mais est-ce une raison pour l’aimer de nouveau et puis patatras ! Voilà qu’il me faut encore douter de sa valeur, de sa « rayonnance », de son aura, mais est-ce bien de la France qu’il me faut douter ? Ne serait-ce pas, une fois encore, des hommes, des Français, de ceux qui sont censés faire respecter sa dignité, son honneur et, en ce qui concerne mes doutes d’aujourd’hui…sa justice ?

Un film projeté sur France télévision a fait l’éloge des « poseuses de bombes » du FLN pendant la guerre d’Algérie et ce film a indigné non seulement les victimes françaises encore en vie de ces terroristes, de ces meurtrières, mais tout l’ensemble de la communauté « Pieds-Noirs ».

L’une de ces victimes, Nicole Guiraud, a cru qu’il était de son devoir de se dresser contre cette ignominie. A l’âge de dix ans elle a vu son bras se séparer de son corps et depuis 50 ans elle a vécu amputée avec la chance d’avoir survécu alors que tant d’autres enfants sont morts déchiquetés. Nicole Guiraud a osé porter plainte. Comme elle ne pouvait pas le faire contre la France, sa Patrie, elle l’a fait contre les producteurs de ce film et contre la télévision…qui n’est nationale que de nom.

Et bien, après avoir été amputée d’un bras à dix ans, la justice française vient de l’amputer de son esprit de justice à 60 ans en la condamnant. C’est elle la coupable, coupable de s’être trouvée à 10 ans, dans une pâtisserie à Alger, alors qu’une « héroïne » posait une bombe, une ennemie de notre pays.

Aujourd’hui c’est Nicole Guiraud qui est l’ennemie de ce pays où l’on fait l’éloge, où l’on glorifie, tous ceux qui ont fait couler le sang français, et le feront couler encore…demain.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :