Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La vérité si je mens ! (2)

 

J’ai étudié attentivement le programme du candidat François Hollande. Il y a quelques éléments intéressants à retenir, j’y reviendrai dans un prochain article, mais l’essentiel de son pari est misé sur la « croissance ». Il s’agit là d’un pari très osé, je dirai même presqu’utopique, vu l’état actuel de notre pays. Il espère 500.000 « contrats », il espère 150.000 « emplois », il espère imposer ses idées à la Chine, à l’Allemagne, il espère beaucoup trop et ses espérances risquent d’être illusoires.

Supposons que la croissance ne soit pas au rendez-vous « qu’il espère », quelle sera alors notre situation ? Il espère 29 milliards d’économies sur les 90 nécessaires à l’épongement de notre dette. Où ira-t-il chercher les 60 milliards de nouvelles dettes annuelles qui viendront s’ajouter aux 1600 actuelles ? Nous serons déclarés en faillite irrémédiablement.

Vous n’avez pas le droit M. Hollande, ni d’ailleurs les autres candidats, de jouer avec le sort de la France, avec notre sort et celui de nos enfants.

J’attends impatiemment le programme de notre actuel président, et pas encore candidat. J’espère qu’il prendra pleinement ses responsabilités, au risque même de compromettre sa réélection, de laisser le champ libre à la gauche, ce serait là une forme de courage civique dont nous ne sommes pas habitués et qui lui permettrait de « sortir la tête haute » et de ne pas sombrer dans le ridicule du prochain quinquennat.

Et qui sait ? Peut-être que les Français ne sont pas aussi cons qu’on l’imagine…

Partager cet article

Repost 0