Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommes-nous toujours une République laïque ?

 

Lundi 25 octobre à Paris près de la gare Montparnasse a été distribué gratuitement aux plus démunis une « soupe au cochon » et sans être inquiété par les pouvoirs publics, rapporte le quotidien « Le Parisien ».

Un arrêté préfectoral, appuyé par le Conseil d’Etat en 2007, avait interdit cette distribution qui d’ailleurs n’est pas toujours une soupe mais un repas à base de porc. Odile Bonnivard s’explique : « J’ai monté cette association avec mon mari et nous ne faisons que du caritatif et pas de politique ».

Les premières « soupe au cochon » ont été distribuées en 2003 donc bien avant qu’il y ait polémique avec les produits « halal ».

Le Maire de Paris a écrit au Préfet de police pour faire interdire cette distribution. Le préfet explique qu’il « est en train d’examiner de très près cette distribution ». Il invoque un arrêté pris en 2008 à Paris qui « interdit cette distribution dans la mesure où la voie publique est utilisée pour véhiculer d’autres choses qu’une mission caritative. Il ajoute que la distribution de nourriture contenant du porc n’est pas, en soi, attentatoire (merci monsieur le préfet pour cette précision !). En revanche le faire sur la voie publique l’est puisqu’il y a risque de troubles à l’ordre public »

Odile Bonnivard fait remarquer : aucune loi en France n’interdit la distribution de nourriture à base de porc et nous n’avons jamais causé de troubles à l’ordre public. Nous n’avons jamais eu aucun problème avec personne ».

La prochaine distribution, si elle a lieu dans la rue et pas dans une salle privée, fera l’objet d’un nouvel arrêté préfectoral l’interdisant.

Je m’adresse à M. Hortefeux, Ministre de l’Intérieur et à son représentant le préfet de Paris : « Si la distribution dans la rue d’un repas à base de porc par une association caritative aux plus démunis est un trouble à l’ordre public alors intéressez-vous en priorité à l’occupation et à l’interdiction de circuler dans de nombreuses rues de villes françaises et dans certains arrondissements de Paris par des musulmans exerçant leur devoir religieux. Cela n’est-il pas interdit par la loi ? L’Islam est une religion… le cochon non ».

Quelle est cette république laïque où on interdit la distribution de repas aux plus nécessiteux et ils sont nombreux, et où on autorise la pratique d’une religion sur la voie publique ?

NOUS ENTENDONS VOS DISCOURS, NOUS PREFERERIONS VOIR VOS ACTES.

Partager cet article

Repost 0