Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ALGERIE : GUERRE OUVERTE POUR LA SUCCESSION !

A deux mois de la très importante échéance électorale du 17 avril 2014, la bataille fait rage entre le FLN, par la voix de Amar Saadani son secrétaire général et le DRS (Département du Renseignement et de la sécurité) et son chef le général Mohamed Médiène, dit Toufik.

Il existe d’un côté un courant nationaliste et patriotique qui voit d’abord les intérêts et l’avenir de l’Algérie et de l’autre une mafia politico-financière dont l’intérêt est que le pouvoir actuel reste en place, derrière Bouteflika ou sans lui.

**Les attaques injustifiées du FLN, préparent un climat détestable au risque de déstabiliser l’enjeu primordial et l’objectif principal qui est l’installation d’un nouveau gouvernement, détaché de toutes corruptions. Abdelaziz ZIARI, ancien président de l’ANP (Assemblée Populaire Nationale), accuse :

« Un clan composé de détenteurs de l’argent et ayant des liens étroits avec le milieu politique manœuvre actuellement pour défendre ses intérêts matériels. Les agressions contre le DRS et son chef sont le fait d’une mafia politico-financière qui craint pour son avenir si le pouvoir actuel lui échappe. »

D’après lui ce clan a propulsé Amar Saadani à la tête du FLN et a imposé des hommes à la plupart des postes vitaux de l’Etat.

« Nous allons tout faire pour mettre un terme à ce désordre profond au sein même du FLN. Seul le Président Bouteflika peut s’exprimer en son nom sur un éventuel quatrième mandat. Ce n’est à personne d’autre de le faire. Leur objectif est de faire main basse sur le pays et pour cela il leur faut éliminer toutes les personnalités propres et probes, qui sont nombreuses, y compris donc le général Toufik. »

**Quant aux Frères Musulmans, et leur leader Abderrazak Mokri, ils espèrent bien tirer profit de ce climat délétère qui empoisonne la vie politique algéroise et ils apprécient les attaques répétées contre le DRS, et son patron, qui est à l’heure actuelle l’élément essentiel de stabilité qui défend la république, il est la colonne vertébrale de ce courant nationaliste et patriotique que l’on cherche à abattre.

Partager cet article

Repost 0